Trop clair !! Trop sombre !!

Avec le numérique, la lecture des photos est devenue un vrai casse tête pour les photographes.
J’entends pas la, la lecture des photos des photographes, par un public non averti.
Alors voilà rapidement de quoi vous éclairer – si je puis dire – et vous permettre de mieux apprécier ce que vous regardez, pour éviter de juger trop rapidement 😉

 

A l’époque de l’argentique, seul le tirage papier n’était vu et donc, peu importe comment était au final le négatif, après pas mal d’étape de travail par le laboratoire ou par le photographe lui même, on obtenait un tirage que l’on pouvait « juger ».

De nos jours, avec le numérique, trop de photographes à mon goût ont prit l’habitude de montrer leur photo directement avant qu’elles ne soient traitées. Du coup le jugement du résultat final, issu d’un fichier brut, est très largement faussé.
Sachez – s’il faut encore le rappeler, qu’un fichier brut n’est pas le fichier qui servira à imprimer votre photo. Non. Un fichier brut est un fichier contenant une somme importante d’information issu de l’appareil, qui servira après développement, à abboutir à un fichier définitif, qui lui pourra être imprimé sur papier.
C’est à ce moment la, et uniquement à ce moment la, que juger du résultat pourra se faire.

 

Puis il y a aussi cette pratique qui consiste à partager nos photos – tous autant que nous sommes – via les réseaux sociaux. Ce qui implique que nous allons regarder des photos sur notre téléphone principalement…
Et il faut savoir la encore qu’il va exister autant de Rendu – et j’insiste sur le mot rendu – qu’il n’existe d’écran. En effet aucun de ces écrans n’étant calibré, un même fichier numérique affichera un rendu différent.
Mais pour coller avec le sujet de l’article, il existera également un rendu différent principalement à cause de la luminosité de votre écran !!
Si vous baissez la luminosité de votre écran au maximum, n’importe quelle photo vous paraitra sombre. A l’inverse, si votre écran est réglé sur une luminosité maximale, n’importe quelle photo vous paraitra blanche !!

Pour que vous puissiez apprécier n’importe quelle photo sur votre téléphone, il est primordial que vous preniez le temps d’adapter votre intensité lumineuse, en fonction du lieu et de la luminosité ambiante !!

Pour ça, rien de très compliqué !! Il vous suffit de prendre une photo d’une charte et de faire en sorte, tout comme on calibre un écran d’ordinateur, de calibrer votre écran de téléphone. Enfin plutôt de l’étalonner. Et de faire en sorte que le noir soit noir et le blanc soit blanc, mais aussi et surtout, que le gris soit gris et pas noir ni blanc.
Vous pourrez ainsi, tout en ayant surement une différence colorimétrique, juger ou apprécier le rendu avec un contraste convenable.

Sachez qu’il n’y a rien de plus énervant – du moins pour moi – que d’entendre que ma photo est trop claire ou trop sombre alors que non, la photo est elle bien contrastée, mais que c’est l’écran sur lequel vous visionnez votre photo qui est lui complètement déséquilibré…

 

Donc voilà, vous savez tout – ou presque – donc maintenant il n’y a plus qu’à !! 😉

 

Exemple de dégradé


Le noir est en haut à gauche et le blanc est en bas à droite.
L’image est téléchargeable 😉

 

0 Partages